Vous êtes ici : Œuvres Cycles de chansons (1937-1973)

Arcadie VII: Le Survivant - Genèse




Nous avons abattu deux noyers pourris et porté le bois chez Lambis.

Myrto a passé commande de selles d'âne pour nous en servir comme sièges. On fabrique l'armature en bois, puis Lambis choisit des peaux et les donne à Choulias, “le patron de l'usine”, qui s'occupe du revêtement.

Autrefois, Zatouna était un bourg florissant avec de grandes boutiques, des mégisseries, des ateliers de tissage, et comprenait deux paroisses. De ce passé il ne subsiste aujourd'hui que le souvenir et l'épicier grossiste Sotiropoulos. Ce dernier ne sort de son magasin que vers midi, pour prendre son repas; il mange debout, comme s'il ne voulait pas perdre son temps habitué aux gestes et au rythme de travail d'une autre époque; puis il retourne vite à son atelier, derrière les étalages presque vides, faire la sieste, campé à califourchon sur une chaise en attendant toujours une clientèle qui a disparu.

Je vais et je viens d'une page à l'autre de mon anthologie. Je garde le livre ouvert à Takis Sinopoulos ; son poème “Le Survivant” a quelque chose qui m'attire, qui me concerne!

* * *

Tout comme “Marche de l'Esprit”, “Le Survivant” est typiquement méta-symphonique. Bien qu'incorporant la poésie contemporaine et les chanteurs et les instruments populaires, ce qui est nouveau dans ces oeuvres méta-symphoniques est la forme et le développement plus complexes.

© Mikis Theodorakis

O EPIZON - LE SURVIVANT, AST 193
Composition: 15.7.1969 à Zatouna
Mouvements:
1. Allegro moderato
2. Andante
3. Primo tempo
Création: 1971 à Londres
Maria Farantouri, Orchestre laïque, Mikis Theodorakis